Projet de construction de la Centrale Hydroélectrique Ruzizi III

Écrit par Super User. Publié dans Uncategorised

L’organisation de la CEPGL pour l’Énergie des Pays des Grands Lacs, EGL en sigle, est en train de développer le projet hydroélectrique Ruzizi III d’une puissance de 147 MW. Le projet est monté en partenariat public privé et s’inscrit parmi les projets les plus prioritaires des Pays des Grands Lacs, en conformité avec leurs plans de développement énergétique. 

Après deux ans de négociations, les États contractants (Burundi, RD Congo, Rwanda) et l’EGL ont paraphé, le 18 septembre 2014 à Bujumbura, les term sheets (principaux termes et conditions) des accords de projet avec l’Investisseur/Développeur sélectionné (IPS & SITHE GLOBAL).

Le 12 juillet 2016, les mêmes parties ont paraphé à Paris, les Accords de projet après s'être entendues entre autres sur la feuille de route des activités à mener entre la signature des Accords de projet et la clôture financière du projet hydroélectrique de Ruzizi III. La signature solennelle de ces Accords devrait intervenir au cours de l'année 2017.  

Le projet est soutenu par les bailleurs de fonds (KFW, BM, BEI, BAD, AFD, UE) qui sont prêts à octroyer aux États contractants des prêts concessionnels afin de le rendre plus viable à travers un prix acceptable à la production (entre 11 -13 cents USD/kWh). Le bouclage financier est envisagé une année après la signature des Accords de projet, les travaux dureront quatre ans (2018-2022) et le coût de construction est estimé à 629 millions de dollars américains.

Nous avons 14 invités et aucun membre en ligne