Réunion de démarrage de l’étude du cadre de politique de réinstallation de la ligne 220 kV Kamanyola-Buhandahanda

Écrit par Super User. Publié dans Actualités

Vendredi 15 décembre 2017 s’est tenue à Kigali, en République du Rwanda,  une réunion de démarrage de l’étude du Cadre de Politique de Réinstallation du projet de construction de la ligne 220 kV Kamanyola-Buhandahanda. 

Cette réunion a connu la participation des délégués de la République Démocratique du Congo, propriétaire de la ligne, du Chef de projet du consultant Gopa-Intec en charge des études de cette ligne, d’un expert de SRA, sous-traitant de la KfW et d’une délégation de l’EGL.

L’objectif de la réunion était de permettre aux participants d’avoir une même vision du Cadre de Politique de Réinstallation par rapport aux procédures classiques et légales des études environnementales et sociales.

Au cours de cette réunion, les participants ont été informés des objectifs de ce projet d’étude et ont échangés sur ses points clés portant notamment sur :

   ü  le processus d’acquisition des terres pour l’emprise de la ligne ;
ü  les approches possibles pour minimiser et/ou éviter la réinstallation ;
ü  les options possibles pour réduire les coûts du PAR actuel qui sont surestimés ;
ü  les options possibles pour le développement et la mise en œuvre des programmes de restauration des moyens de subsistances;
ü  l’éligibilité et les droits à la compensation et aux assistances ;
ü  l’identification des groupes sensibles;
ü  le soutien aux personnes affectées par le projet ;
ü  le mécanisme de règlement des griefs ;
ü  le planning du projet, etc.

 A l’issue de cette réunion, il a été recommandé d’organiser à Bukavu, au plus tard en avril 2018, une réunion de restitution pour toutes les personnes liées au projet.

 

 

Nous avons 5 invités et aucun membre en ligne